Formation initiale des directeurs (FID)

  1. Base règlementaire

Le décret du 2 février 2007 fixant le statut des directeurs impose aux candidats à la fonction de directeur de suivre une formation initiale de 120 heures : 60 h au niveau du réseau (organisée par le C.E.C.P., via son Centre de Formation) et 60 h en interréseaux (organisée par l’IFC).

Les 60 heures du volet « réseau » sont réparties en deux modules :

La formation initiale de directeur est gratuite. Sauf nécessité liée à son contenu, elle est organisée en dehors des périodes normales de fonctionnement des établissements scolaires. Les membres du personnel qui suivent une formation sont considérés comme en activité de service.

Chaque module de formation se clôture par une épreuve sanctionnée par une attestation de réussite.

Tous les candidats qui ont suivi un module de formation reçoivent une attestation de fréquentation. Seuls les candidats qui ont suivi au moins 75% de la durée du module seront admis à présenter l’épreuve qui le sanctionne.

Pour ce qui concerne le volet « réseau », les modules de formation sont sanctionnés respectivement par les épreuves suivantes :

  1. un entretien portant sur l’acquisition des compétences de l’axe pédagogique et éducatif et en une critique orale de leçon. Pour la fonction de directeur de l’enseignement secondaire artistique à horaire réduit (ESAHR), la critique orale de leçon porte sur une matière hors de la spécialité du candidat.
  2. une épreuve écrite à livre ouvert et visant à la résolution de cas concrets, portant sur l’acquisition des compétences spécifiques à chaque réseau, de l’axe administratif, matériel et financier

Pour chaque épreuve, les candidats sont soit admis, soit refusés. Nul classement n’est établi.

Les attestations de réussite des épreuves ont une durée de validité de dix ans. Par dérogation, les attestations de réussite des épreuves détenues par les directeurs temporaires dans des emplois temporairement vacants restent valables dans cet emploi jusqu’à la vacance de l’emploi et leur nomination à titre définitif.

 

  1. Coordonnées des gestionnaires administratifs du CECP pour la FID

 

  1. Plans de formation

Les plans de formation, pour les différents niveaux d’enseignements, sont annexés à l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 28 août 2008 approuvant les plans de formation propres au réseau d’enseignement officiel subventionné de l’enseignement fondamental et secondaire et de l’enseignement artistique à horaire réduit, en application de l’article 18 du décret du 2 février 2007 fixant le statut des directeurs.

Au niveau de l’axe administratif :

Au niveau de l’axe pédagogique :

Pour l’enseignement secondaire spécialisé, la formation initiale des directeurs est organisée par le CPEONS conjointement à celle pour l’enseignement secondaire ordinaire.

 

  1. Formulaire d’inscription

Pour vous inscrire, il suffit de compléter le présent formulaire d’inscription.

Pour l’enseignement fondamental ordinaire ou spécialisé, ce document est à renvoyer à Monsieur Paul VIGNERONT, à l’adresse fid@cecp.be au plus tard pour le 10 septembre 2018 pour l’axe administratif et le 3 décembre 2018 pour l’axe pédagogique.

Pour l’ESAHR, ce document est à renvoyer à Monsieur Frédéric DEBECQ ou Monsieur Carlo GIANNONE, par mail aux adresses frederic.debecq@cecp.be ou carlo.giannone@cecp.be.

Si vous avez été inscrit l’année passée et que vous souhaitez vous réinscrire cette année, la demande d’inscription doit être renouvelée.

Toute modification des informations reprises sur votre formulaire d’inscription doit être communiquée au plus vite au gestionnaire administratif compétent (voir ci-dessus).

En ce qui concerne l’enseignement secondaire spécialisé, les demandes d’inscription sont à envoyer directement au CPEONS, au plus tard pour le 26 octobre 2018.

 

  1. La certification

Les candidats ayant suivi au moins 75% de la durée du module seront avertis, par mail, des date et lieu de passation de l’épreuve de certification.

Dans les 10 jours ouvrables qui suivent la délibération, les candidats sont avertis par envoi recommandé de leur réussite ou de leur échec.

En cas d’échec, le candidat peut, à sa demande, afin de connaitre les raisons de son échec et pouvoir ainsi mieux se préparer à l’épreuve organisée lors de la session suivante :