Représentation du réseau

Le CECP est reconnu, par l’arrêté du Gouvernement du 17 décembre 2003, comme organe de représentation et de coordination des pouvoirs publics subventionnés organisant des écoles fondamentales maternelles et primaires, ordinaires et spécialisées et des écoles secondaires spécialisées.

Il participe donc de manière active et importante à la concertation officielle.

Concertation des organes de représentation et de coordination des Pouvoirs organisateurs

Le décret du 20 juillet 2006 a officialisé la concertation entre le Gouvernement de la Communauté française et les organes de représentation et de coordination des pouvoirs organisateurs de l’enseignement et des centres P.M.S. subventionnés reconnus par le Gouvernement.

Pour rappel, l’arrêté du Gouvernement du 17 décembre 2003 reconnaît le CECP comme organe de représentation et de coordination des pouvoirs publics subventionnés organisant des écoles fondamentales, maternelles et primaires, ordinaires et spécialisées et des écoles secondaires spécialisées.

Le CECP est aussi partie prenante dans la « Tripartite ». Celle-ci instaure un lieu commun de dialogue permettant d’associer l’ensemble des partenaires concernés lors des négociations intersectorielles, des programmations sectorielles ainsi que lors de l’adoption des textes portant exécution des protocoles d’accord (action plus quotidienne).

Tripartite

Réglementation de base :

Définition

La tripartite instaure un lieu commun de dialogue permettant d’associer l’ensemble des partenaires concernés lors des négociations intersectorielles, des programmations sectorielles ainsi que lors de l’adoption des textes portant exécution des protocoles d’accord (action plus quotidienne).

Matières soumises à négociation

Sont soumises à négociation les matières qui ont une incidence sur l’action des pouvoirs organisateurs, à savoir :

Procédure relative à la conclusion d’une programmation intersectorielle

L’ouverture des négociations sectorielles pour la période 2014-2019 a eu lieu le 25 février 2015.

Vous trouverez ici le cahier revendicatif du CECP.

Pilotage du système éducatif de la Communauté française

La Commission de Pilotage a été créée en vertu du décret du 27 mars 2002, relatif au pilotage du système éducatif de la Communauté française. Elle a un ensemble de missions clairement définies dans ledit décret, dans le respect de la liberté en matière de méthodes pédagogiques.

Cette commission est présidée par l’Administrateur général de l’Enseignement et de la Recherche scientifique, et composée de 5 représentants de l’inspection, de 7 experts en pédagogie, de 8 membres représentant les pouvoirs organisateurs, du responsable des affaires pédagogiques, de 3 représentants des organisations syndicales et de 2 représentants des organisations des parents.

En ce qui concerne le CECP, Mme Fanny CONSTANT est membre effectif et M. Dominique LUPERTO membre suppléant.

Évaluations et CEB

Des détachés pédagogiques participent à divers groupes de travail / commissions :