CECPCECPBanner

 

rss

 

Classes passerelles

"Classes passerelles" : nos équipes s’interrogent !

Actuellement, les critères d’accueil d’enfants en classe-passerelle sont basés sur l’âge des enfants, le temps de présence sur le territoire belge, le statut ou la nationalité.

Mais cela correspond-il aux besoins réels des enfants ? Des équipes ? des PO ?

Des questions ont été posées en CODIPO (COmmission de DIscriminations POsitives) ; les membres du Conseil Général ont sollicité l’intervention de Madame Polet, chargée de mission.

Celle-ci constate une série de problèmes et, en fonction de ceux-ci, suggère quelques pistes :

La situation est très différente à Bruxelles et en Wallonie.

A Bruxelles, les classes-passerelles sont dispersées dans plusieurs communes, plusieurs écoles.

En Wallonie, leur implantation est liée à la présence d’un Centre d’Accueil et leur raison d’exister est directement liée à la présence … ou non de candidats réfugiés dans ces centres.

Qu’en pensent nos directions ?

Sur place, les titulaires font de l’excellent travail, mais cela n’exclut pas la présence de certains problèmes :

Sur base de ce constat, nos directions font des suggestions…

En conclusion, les problèmes présentés par Madame Polet reflètent bien la réalité du terrain. Le CECP se fera le porte-parole des directions dans le groupe de travail mis en place par le Conseil Général.

 

Google



sur www.cecp.be